← Partagez cette page

Autour de l’assurance voiture sans permis

Catégorie(s): Assurance Auto Moto

Le nombre de souscriptions d’une assurance voiture sans permis reste infime, en comparaison à l’assurance auto classique. Du coup, assurer une voiture sans permis est plus cher. En tout cas, c’est une bouée de sauvetage pour les conducteurs pénalisés d’une suspension ou d’un retrait de permis.

assurance-voiture-sans-permis

Trouver un bon rapport tarif-prestation

La seule manière d’avoir un rapport tarif-prestation optimal, c’est de faire jouer la concurrence. De toute façon, il n’existe pas de coefficient bonus-malus avec l’assurance voiture sans permis.

Pour faire jouer la concurrence, les sites comparateurs d’assurances sont vos meilleurs alliés. Cela vous fait gagner du temps et ne vous coûtera pas un centime d’euro. De plus, si vous êtes intéressé par un des devis auto que le comparateur a dénichés, la souscription peut se faire immédiatement en ligne.

Faire appel à un courtier en assurances est aussi une option intéressante. Le courtier en assurances a l’expérience des négociations avec les assureurs. Il sait comment surmonter la difficulté de concilier les intérêts de l’assureur et ceux de l’assuré.

Faire appel à un courtier en assurances vous coûtera évidemment une certaine somme. Mais si vous souscrivez une assurance voiture sans permis en raison d’une suspension ou d’un retrait de permis, le courtier est le mieux placé pour défendre vos intérêts. Car l’écrasante majorité des assureurs est allergique aux assureurs à risques.

L’assurance voiture sans permis pour qui ?

Depuis le décret de décembre 2014, on peut conduire une voiture sans permis à partir de l’âge de 14 ans. Avec les accidents de 2-roues qui se multiplient, l’Etat espère permettre, par ce décret, aux plus jeunes de rouler en toute sécurité.

L’assurance voiture sans permis, c’est aussi le terrain de prédilection des « chauffards » pénalisés par une suspension ou un retrait de permis. Les raisons d’une telle sanction sont diverses : conduite en état d’ivresse ou sous l’emprise de stupéfiants, perte régulière des points, excès de vitesse, délit de fuite, non-souscription de l’assurance obligatoire (responsabilité civile), etc.

Enfin, la souscription d’une assurance voiture sans permis n’est pas toujours liée à la personne de l’assuré. Prenons l’exemple d’une tondeuse à gazon. Son utilisation ne requiert pas de permis de conduire. Et pourtant c’est bel et bien un « véhicule terrestre à moteur », donc la souscription de l’assurance responsabilité civile est obligatoire, sous peine d’amende ou de confiscation de l’engin. Au-delà de cette considération légale, la souscription d’une assurance voiture sans permis répond beaucoup plus à des soucis d’ordre pratique : panne, vol, explosion, collision, etc.

Merci pour cet article,l’important est d’avoir son assurance pour sa voiture, quelle soit avec ou sans permis!

Laisser un commentaire

(requis)

(requis)


40
Seconds: 0,156